Monnayage des motions parlementaires : JJ Mamba veut rançonner JL Busa, d’après le député Nzangi




Monnayage des motions parlementaires : JJ Mamba veut rançonner JL Busa, d’après le député Nzangi






Jean-Jacques Mamba


Jean-Jacques qui avait initié la motion qui avait fait tomber Jean-Marc Kabund à la tête de la vice-présidence de l’Assemblée nationale, a maintenant comme cible, l’actuel ministre du commerce extérieur, Jean-Lucien, qu’il accule depuis bientôt une année apprend-t-on.

D’après un message du mardi 06 avril, Antoine Nzangi de la coalition des démocrates (CODE) a demandé à Jean-Jacques Mamba d’arrêter avec ses motions financières contre les ministres plus particulièrement celui du commerce extérieur, Jean-Lucien Busa.

À en croire, Antoine Nzangi, Jean Jacques Mamba aurait sollicité une motivation financière de 50.000 USD, pour laisser Lucien Busa dans la paix.

Ce membre de la CODE souligne également que, c’est au cours de la rencontre entre lui et Jean-Jacques Mamba qui a eu lieu lors de la session budgétaire consacrée sur la loi de finances, que le député du MLC (mouvement de libération du Congo) avait sollicité une motivation financière auprès de « Jean-Lucien Busa pour clore définitivement son initiative parlementaire ».

Approché par le média non-aligné pour avoir sa réaction sur ces accusations, Mamba n’a pas voulu faire beaucoup de commentaires sur ce sujet.

« Nous disons : que le ministre doit répondre de sa gestion, les détournements présumés sont énormes. Pour le reste, c’est de la gesticulation, pour comprendre la crédibilité de ces accusations, suivez vous-mêmes ce que le collègue dit de son ministre (vidéo du député Nzangi, Ndlr), je reste concentré sur mon travail parlementaire et ne compte pas trop commenter des questions périphériques fabriquées pour détourner l’attention sur les faits évoqués dans l’interpellation », a dit Jean Jacques Mamba.