Les députés révolutionnaires menacent de bloquer l’investiture du gouvernement Sama Lukonde




Les députés révolutionnaires menacent de bloquer l’investiture du gouvernement Sama Lukonde





Daniel Mbau


Frustrés après la publication du gouvernement, une frange de députés de l’Union sacrée décide de bloquer l’investiture du gouvernement Sama Lukonde.

" Hier, ils étaient à 138 aujourd’hui les députés révolutionnaires sont au nombre de 200, affirme Daniel Mbau cité par la journaliste Rhema de Top Congo ".

Ces élus frondeurs comptent adresser un mémorandum au président de la République dans les prochaines heures. Ils dénoncent le fait, qu’ils n’ont pas été récompensés à la taille de leur lutte pour faire basculer la majorité à l’Assemblée nationale.

Pour ces députés " révolutionnaires, le premier vice-président de l’Assemblée nationale, Jean-Marc Kabund n’a pas respecté ses engagements.

" Le gouvernement n’a pas tenu compte de la représentativité nationale : 12 ministères pour le Kasaï, Walungu 3, dans le Kwilu et Masimanimba 4 ", a déclaré Daniel Mbau du MLC, qui évoque la violation de l’article 90 alinéa 3 de la constitution pour empêcher l’investiture du gouvernement.