Sud-Kivu : Des pro-Kamerhe envisagent la désobéissance fiscale jusqu’à l’acquittement du président de l’UNC




Sud-Kivu : Des pro-Kamerhe envisagent la désobéissance fiscale jusqu’à l’acquittement du président de l’UNC






Paralysie partielle des activités socio-économiques dans certains coins de la ville de Bukavu et du territoire de Walungu en province du Sud-Kivu l’avant-midi de ce jeudi 04 mars 2021. À la base, des proches de l’ancien directeur de cabinet du chef de l’État et président de l’Union pour la nation Congolaise, UNC, ont placé des barricades sur plusieurs axes routiers pour exiger l’acquittement de leur leader « incarcéré innocemment ».

Dans le territoire de Walungu en province du Sud-Kivu et à Bukavu, les manifestants ont promis de passer à la vitesse supérieure s’ils n’obtiennent pas la libération de Vital Kamerhe qui fête ce jeudi 04 mars ses 62 ans d’âge.

Ces derniers préconisent dans un futur très proche des actions de grandes envergures dont la désobéissance fiscale pour obtenir gain de cause.

Par ailleurs, ils accusent certains responsables de l’UNC de complicité et de silence coupable dans le dossier qui oppose leur leader à la justice congolaise.

Il sied de noter que les même manifestations ont eu lieu à Goma où des jeunes se réclamant des kamerhistes ont placé des barricades dans la rue pour exiger la libération de Vital kamerhe.