Sommet virtuel sur le climat : Félix Tshisekedi parmi les cinq chefs d’État africains invités par Joe Biden




Sommet virtuel sur le climat : Félix Tshisekedi parmi les cinq chefs d’État africains invités par Joe Biden





Dans un communiqué de la Maison Blanche qu’Actu30.cd a consulté ce samedi 27 mars 2021, le président américain Joe Biden a invité 40 dirigeants du monde à prendre part à un sommet virtuel qui se tiendra du 22 au 23 avril 2021.

« Aujourd’hui, le président Biden a invité 40 dirigeants mondiaux au Sommet des dirigeants sur le climat qu’il accueillera les 22 et 23 avril. Le sommet virtuel des dirigeants sera diffusé en direct pour être visionné par le public », peut-on lire dans ce communiqué de la Maison Blanche datant du vendredi 26 mars 2021.

Parmi les 40 dirigeants mondiaux invités à cette rencontre virtuelle, figure le nom du président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi. A ses côtés, 4 autres dirigeants africains sont attendus. Il s’agit d’Ali Bongo du Gabon, Uhuru Kenyatta du Kenya, Muhammadu Buhari du Nigeria et Cyril Ramaphosa de l’Afrique du Sud.

Ce Sommet des dirigeants sur le climat va souligner, selon ce communiqué, l’urgence et les avantages économiques d’une action climatique plus forte. « Ce sera une étape clé sur la route de la Conférence des Nations-Unies sur les changements climatiques (COP26) en novembre à Glasgow [Ecosse, Ndlr] », note ce document de la Maison Blanche.

Le président américain a, à traverse ce communiqué, exhorté les dirigeants à profiter du Sommet pour expliquer comment leurs pays contribueront également à renforcer l’ambition climatique. Et dans la foulée de cette conférence, Washington annoncera « un objectif ambitieux d’émissions pour 2030 en tant que nouvelle contribution déterminée au niveau national au titre de l’Accord de Paris. »

Pour rappel, la nouvelle administration américaine porte un intérêt particulier pour l’Afrique, singulièrement pour la RDC dont le président est également à la tête de l’Union africaine. Le 23 mars dernier, Donald Booth a confié au président Félix Tshisekedi que l’administration Biden est en train de mettre en place de nouvelles bases de collaboration avec la RDC et l’ensemble des pays africains, selon des propos relayés par la presse présidentielle congolaise.