« Nous sommes prêts pour les élections, s’il y en aura en 2023 » (A. Kabuya à la CENCO)




« Nous sommes prêts pour les élections, s’il y en aura en 2023 » (A. Kabuya à la CENCO)






Réagissant à la déclaration des évêques catholiques de la conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) relevant la question « de la tenue des prochaines élections constitutionnellement fixées en 2023 », le secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS/Tshisekedi), Augustin Kabuya a laissé comprendre « qu’ils sont prêts pour les élections, s’il y en aura en 2023 ».

« Nous n’avons pas des leçons à apprendre en matière des élections. Notre parti est l’un des partis qui a toujours réclamé la tenue des élections.

Et pour cela nous sommes prêts pour les élections, s’il y en aura en 2023 », a-t-il déclaré devant les combattants et combattantes réunis en mâtinée politique jeudi 4 mars au siège de l’UDPS.

Augustin Kabuya s’insurge contre toute campagne visant à discréditer la mission des évêques catholiques réunis au sein de la CENCO, en tant qu’organisation de la société civile.

« Je condamne ceux qui insultent les prélats catholiques, qui pour pourtant ont rejoint la motivation première de l’UDPS de voir les élections être organisées en 2023 », a-t-il conclu.