Les États-Unis d’Amérique se disent « prêts » à soutenir les élections en 2023




Les États-Unis d’Amérique se disent « prêts » à soutenir les élections en 2023






Le président du Sénat, Modeste Bahati, reçoit l'Ambassadeur américain en RDC, Mike Hammer


L’ambassadeur des États-Unis d’Amérique en RDC a réitéré ce jeudi 25 mars 2021 l’engagement de son pays à soutenir la République démocratique du Congo, pour assurer les bonnes élections en 2023.

A l’occasion de l’audience que lui a accordée le président du Sénat, Modeste Bahati, il indique que son pays est « un bon ami de la RDC. »

« Nous, du côté des Etats-Unis, nous sommes prêts à soutenir les efforts pour assurer les bonnes élections en 2023 », a dit Mike Hammer, qui dit avoir discuté avec Modeste Bahati, notamment sur les réformes électorales qui sont parmi les priorités.



« Parce que comme Modeste Bahati me l’a dit, c’est important que les prochaines élections aient lieu en 2023, comme programmées dans la Constitution, et que les élections soient bien faites. Il y a de grandes opportunités de promouvoir le changement et de faire les lois et les projets pour l’intérêt et la prospérité du peuple congolais », a ajouté l’ambassadeur américain

Et de marteler : « Les Etats-Unis sont un bon ami de la RDC. On voudrait faire de la bonne coopération, pas seulement avec le gouvernement, mais aussi avec le gouvernement. Dans le cadre de notre partenariat privilégié, il faut faire avancer la paix et la prospérité ».