Gouvernement: le Premier ministre Sama expéditif, la mouture sur la table de Fatshi




Gouvernement: le Premier ministre Sama expéditif, la mouture sur la table de Fatshi






Le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, Premier ministre


Selon des sources concordantes, la publication de l’équipe Sama Lukonde interviendrait incessamment et son investiture pourrait avoir lieu dans la semaine du 15 au 20 mars.

Le gouvernement tant attendu de l’Union sacrée de la nation serait fin prêt. A en croire plusieurs sources concordantes, le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a déjà transmis la mouture au Président de la République. «Le Chef de l’Etat qui avait demandé à son Premier ministre de consulter les forces politiques et sociales en vue de proposer les noms des candidats ministrables est en possession de la liste de tous les préposés», notent les mêmes sources.

Déjà le week-end, certains noms des candidats ministrables étaient cités et circulaient, non seulement dans les états-majors des partis politiques, mais également dans les quartiers de Kinshasa. Au vu des défis qui attendent le Premier ministre et son gouvernement, notamment les réformes du système électoral, de la fiscalité et des régies financières avec un accent particulier sur la restauration de l’autorité de l’Etat à travers tout le pays qui passe par la lutte contre l’insécurité et les groupes armées, sans oublier le social de RD-Congolais à savoir l’amélioration de l’accès à l’eau, à l’électricité, assurer la gratuité de l’enseignement, etc. Le casting sera rigoureux.

«Lors des consultations, le Premier ministre nous a demandés de proposer des personnes crédibles et compétentes, disposant d’une bonne moralité et d’un casier judiciaire vierge, des gens qui vont soutenir la vision et le programme du Chef de l’Etat. Nous nous sommes soumis à cet exercice et la balle est dans le camp de la haute hiérarchie», a confié une source à «AfricaNews».

L’on croit savoir qu’à cette étape, la Présidence serait en train de faire le tri. Cela au motif que le Premier ministre avait demandé aux concernés de lui proposer 3 noms par poste à pouvoir. Selon le calcul fait par «AfricaNews», avec la réduction de la taille du gouvernement de 30% en vue de diminuer le train de vie des institutions, le gouvernement Sama Lukonde serait composé probablement de 47 membres.

Ce qui fait dire à «AfricaNews» qu’il y aurait dans la mouture du Premier ministre 141 candidats sur 47 postes à pourvoir. L’important est que chaque partie consultée avait consenti à proposer ses trois noms par poste lui octroyé. Tout laisse à croire que la publication du gouvernement de la République n’est qu’une question des jours, juste le temps de réajuster la sélection pour assurer la représentativité.

Il y en a qui chuchotent que le gouvernement serait connu avant le 15 mars et son investiture interviendrait avant le 20 de ce même mois. Tous les regards des RD-Congolais sont désormais tournés vers le Palais de la nation où sortira la fumée blanche sur le gouvernement Sama Lukonde. Plus de 56 groupes avaient été consultés par le Premier ministre en perspective de la formation de son gouvernement.