Formation du gouvernement : déçu au Sénat, Moïse Katumbi déjà à Kinshasa ne veut pas se faire rouler




Formation du gouvernement : déçu au Sénat, Moïse Katumbi déjà à Kinshasa ne veut pas se faire rouler






Moïse Katumbi Chapwe


Le leader d’Ensemble pour la République, Moïse Katumbi est arrivé mercredi à Kinshasa, capitale de la RDC. Cette présence, bien que discrète, intervient alors que les tractations se poursuivent en vue de la formation du gouvernement de l’Union sacrée.

Moïse Katumbi, qui comme beaucoup de personnes pensent, aurait été dribblé par les formations membres de l’Union sacrée à l’élection du bureau définitif de la chambre haute du parlement. Le candidat soutenu par Moïse Katumbi, faut-il le rappeler, s’était désisté bien avant le deuxième tour de cette élection. Ce désistement était sans nul doute pour éviter une humiliation.

Pour ne plus encaisser de coups la présence de Katumbi en dit long. Un silence très fort du côté d’Ensemble pour la République, qui a toujours son poids politique ainsi que son cahier de charge. Sur terrain le débat est très houleux et chaque regroupement politique s’active pour être représenté au sein de ce premier gouvernement de l’Union sacrée pilotée par Sama Lukonde.

Il sied de signaler que le Premier Ministre a clôturé le lundi dernier les consultations amorcées en vue de la formation du gouvernement. Plusieurs couches sociales ont été reçues par le nouveau locataire de la primature.