Portugal : une famille organise les funérailles d'un homme...retrouvé vivant




Portugal : une famille organise les funérailles d'un homme...retrouvé vivant




Un homme déclaré mort par un hôpital, et dont les funérailles ont été célébrées par sa famille, a été retrouvé vivant trois semaines plus tard. Une histoire tragique qui met en lumière le chaos qui règne actuellement dans le pays confronté à une troisième vague violente de coronavirus.

C'est une histoire tragique repérée par nos confrères de l'Indépendant qui citent le "Jornal de Noticias".

Un homme, déclaré mort par un hôpital au Portugal, a été retrouvé vivant trois semaines après la notification du décès.

La famille de l'individu, hospitalisé depuis deux mois pour des problèmes respiratoires et qui a contracté le Covic-19, a été contactée le 10 janvier dernier. Selon le protocole en vigueur, elle n'a alors pas le droit de voir le corps du défunt qui est aussitôt placé dans un cercueil. La famille a alors organisé les obsèques du défunt.

Trois semaines plus tard, elle apprend que la personne qu'elle a enterrée ne fait pas partie de la famille. C'est un autre malade qui a été inhumé.

La famille du vrai défunt a été prévenue et l'extraction du corps doit être effectuée dans les prochains jours pour de nouvelles funérailles.

Épicentre de l’épidémie de coronavirus en Europe ces derniers jours, le Portugal a accepté l’aide de l’Allemagne pour soulager des hôpitaux saturés. Le pays était mardi sur le point d’atteindre le pic de cette troisième vague.