Pavé dans la mare de l'ambassade d'Italie en RDC, les autorités congolaises étaient saisies du déplacement de Luca Attanasio




Pavé dans la mare de l'ambassade d'Italie en RDC, les autorités congolaises étaient saisies du déplacement de Luca Attanasio









L’assassinat de l’ambassadeur d’Italie dans l’Est de la République Démocratique du Congo continue à défrayer la chronique.

Contrairement à un communiqué de la vice primature de l’Intérieur, l’ambassade de l’Italie vient de confirmer que les autorités congolaises étaient saisies via le ministère des Affaires Etrangères.

L’ambassade d’Italie, a brandi la note verbale établie par la ministre des Affaires Étrangères à la date du 5 février, pour le déplacement de son chef de mission diplomatique accompagné de son équipe.

Dans une sorte médiatique, la veuve de l’ambassadeur d’Italie a déclaré, que son mari Luca a été trahi par un proche de leur famille.

" Quelqu’un qui connaissait ses déplacements a parlé, l’a vendu , et l’a trahi " révèle Zakia Seddiki ’’, veuve de l’ambassadeur d’Italie tué.