Mort de l’Ambassadeur d’Italie en RDC: « Sur cette route, il était autorisé à voyager sans escorte de sécurité » (PAM)




Mort de l’Ambassadeur d’Italie en RDC: « Sur cette route, il était autorisé à voyager sans escorte de sécurité » (PAM)




Luca Attanasio, ambassadeur italien en RDC


Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) a exprimé sa plus profonde sympathie et ses plus sincères condoléances; à la famille, aux collègues et aux amis de trois personnes tuées ce lundi 22 février 2021; lors d’une attaque contre sa délégation se rendant à Rutshuru en provenance de Goma. L’ambassadeur d’Italie en RDC, Luca Attanasio, un responsable de l’ambassade italienne, et un chauffeur du PAM ont été tués dans cette attaque.

Le PAM indique qu’il collaborera avec les autorités nationales pour déterminer les détails de l’attaque; qui s’est produite selon elle, sur une route qui avait auparavant été autorisée à voyager sans escorte de sécurité.

« Le PAM est en contact étroit avec les autorités italiennes par le biais de ses bureaux à son siège à Rome et en RDC », dit un communiqué.

Alors que les deux autres personnes sont décédées sur le camps, Luca Attanasio, lui, est décédé quelques instants plus tard à l’hôpital; suite à de graves blessures par balles à l’abdomen. L’ambassadeur italien se rendait à Rutshuru pour observer sur place les activités du PAM.

Après avoir adressé ses condoléances, la ministre des Affaires étrangères congolaise, Marie Tumba Nzeza, a promis que le gouvernement de la RDC mettra tout en œuvre pour découvrir qui est à la base de cet ignoble meurtre. Elle s’est ensuite rendue auprès de la famille de l’ambassadeur.

« Les Forces armées congolaises ratissent pour savoir qui sont les assaillants », a indiqué l’armée congolaise. Plusieurs personnalités ont condamné cet acte qualifié de « lâche »; appelant les autorités à prendre au sérieux l’insécurité qui sévit depuis plusieurs années dans l’Est de la RDC.