Kinshasa : 400 « Kulunas » identifiés pour être reconvertis en nettoyeurs




Kinshasa : 400 « Kulunas » identifiés pour être reconvertis en nettoyeurs





Quatre cents jeunes délinquants communément appelés « Kulunas » ont été recensés, samedi 20 février à Kinshasa, au coup d’envoi de l’opération d’identification de ces jeunes. Selon le groupe 24 du député national Jean-Marie Lukulasi, initiateur de ce projet, première étape ne concerne que le district de la Funa.

Chaque district (Funa, Tshangu, Lukunga et Mont-Amba) aura 2 jours de formation, à l’issue de laquelle les Kulunas recevront des diplômes pour être reconvertis en nettoyeurs. Ils seront affectés dans la société congolaise de transport (Transco), à l’Office de voirie et drainage (OVD) et à la Société congolaise des transports et ports (SCTP).

L’opération d’identification des « Kulunas » va s’étendre jusqu’au 28 février 2021, ajoute M. Jean-Marie Lukulasi. Il indique que cette activité se déroule avec la bénédiction du Président de la République, déterminé à éradiquer le phénomène Kuluna dans le pays.

Lors de la première journée, des écuries du district de la Funa ont été présents. Dans leurs témoignages, ces « Kulunas » disent croire à la parole du député national Lukulasi et décident de travailler, au lieu de continuer à faire du mal.

Le commissaire provincial de la Police nationale congolaise (PNC), et commandant de la ville de Kinshasa, Sylvano Kasongo est intervenu en direct par téléphone et s’est adressé à ces enfants, en leur demandant de faire confiance au député national Jean-Marie Lukulasi qui a reçu le quitus du chef de l’Etat pour leur encadrement. Les récalcitrants iront à Kanyama Kasese.