Jean-Charles Okoto aux consultations : « Le premier ministre nous a donné le criterium exigé pour la composition de son futur Gouvernement »




Jean-Charles Okoto aux consultations : « Le premier ministre nous a donné le criterium exigé pour la composition de son futur Gouvernement »






Jean-Charles Okoto


Jean-Charles Okoto a conduit, ce mardi 23 février 2021, auprès du Premier ministre Sama Lukonde, les personnalités du parti PPRD qui ont adhéré à la dynamique de l’Union Sacrée de la Nation (USN).

« Nous avons rencontré une oreille très attentive du Premier ministre. Nous avons eu un échange très fructueux. Il nous a donné le criterium qu’il faut pour la composition de son futur Gouvernement. Le Premier ministre a beaucoup apprécié notre démarche, surtout nos suggestions sur le programme du Gouvernement », a déclaré le porte-parole de la délégation devant la presse.

Pour Jean-Charles Okoto, le nouveau Gouvernement devrait s’engager à mettre l’accent sur l’intégrité territoriale. C’est l’une des suggestions que cette délégation a faite à Jean-Michel Sama Lukonde.

A lui d’ajouter : « nous avons fait un tour d’horizon pour l’intégrité territoriale. Car, nous mettrons la sécurité en premier lieu. Pour pouvoir avoir les moyens financiers, pour pouvoir avoir des hommes, s’il n’y a pas la sécurité, je crois que toute démarche s’avèrerait nulle. »

Ce haut cadre du PPRD était accompagné, à ces consultations, par le député national Alphonse Ngoyi Kasanji, le ministre de l’Environnement sortant Claude Nyamugabo et bien d’autres parlementaires.

A noter que les échanges entre le nouveau premier ministre et ces personnalités du PPRD ayant adhéré à l’Union Sacrée de la Nation ont tourné également sur les questions économiques et particulièrement le problème des infrastructures qui ronge la République démocratique du Congo.

« L’étendue de notre pays et surtout la position géographique et stratégique de la Rd Congo en Afrique font que nous ayons neuf frontières. L’attention a été soutenue avec force pour que nous puissions combler les lacunes », a renchéri le porte-parole du groupe PPRD.

Il y a lieu de rappeler que la deuxième journée de ces consultations a vu défiler à l’hôtel du Gouvernement les délégations d’Ensemble pour le Changement de Moïse Katumbi; de la plateforme AA/a de Pius Mwabilu; du regroupement AABC conduit par Julien Paluku et l’UNC conduite par Aimé Boji.