Assemblée nationale : des bouleversements annoncés à la session de mars (Guy Mafuta)




Assemblée nationale : des bouleversements annoncés à la session de mars (Guy Mafuta)






Le député Guy Mafuta Kabongo


Des nouveaux membres seront élus au sein de la conférence des présidents, de groupes parlementaires et de commissions permanentes de l’Assemblée nationale. C’est le député Guy Mafuta Kabongo qui l’annonce.

D’après l’élu de Tshikapa, ces bouleversements sont la conséquence de la requalification de la majorité parlementaire au sein de la chambre basse du Parlement.

"La requalification de la majorité parlementaire ne va pas demeurer sans incidence sur les commissions et les groupes parlementaires. Il y aura certainement des conséquences, mieux des répercussions sur la reconfiguration de toutes ces structures à l’Assemblée nationale", a dit Guy Mafuta Kabongo.

Mafuta note que même si les commissions permanentes sont considérés organes techniques, elles se fondent sur la majorité parlementaire.

"Les membres des commissions et des groupes parlementaires ont été élus par leurs pairs, avec cette nouvelle majorité, il y aura des conséquences qui amèneront les élus à se prononcer à nouveau, cela n’a rien avoir avec l’ancienne majorité parlementaire", a-t-il précisé.

Guy Mafuta Kabongo est parmi les députés du groupe parlementaire PPRD et alliés qui ont pris la courageuse décision d’adhérer à l’Union sacrée de la nation pour soutenir la vision du chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi, au moment où d’autres élus du FCC traînaient à se décider.