Lumbubashi : Malade à la prison, Daniel Ngoy Mulunda demande d’être évacué d’urgence en Europe




Lumbubashi : Malade à la prison, Daniel Ngoy Mulunda demande d’être évacué d’urgence en Europe






Daniel Ngoy Mulunda



Une photo montrant le pasteur Ngoy Mulunda, est entrain de circuler sur la toile ce samedi.

Joint par la rédaction de 24H.CD, le conseil d’avocats de l’ancien président de la Commission Electorale Nationale Indépendante(CENI), confirme que ce proche de Joseph Kabila est vraiment malade, et demande son évacuation en Europe pour des soins appropriées.

L’ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Daniel Ngoy Mulunda, a été arrêté le lundi 18 janvier 2021 dans sa résidence à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga.

Ce proche de Joseph Kabila a été arrêté sur ordre du responsable de l’Agence nationale de renseignement de la province du Haut-Katanga.

Le pasteur Daniel Ngoy Mulunda a été conduit mardi 19 janvier matin au parquet de Lubumbashi où il devrait être jugé en flagrance selon un magistrat du parquet. Ayant appris sa présence au parquet, ses partisans avaient manifesté exigeant sa libération.

Selon le député national Félix Kabange Numbi, ce pasteur de l’église Méthodiste Unie a été humilié par les agents de l’ordre et avaient même cassé la porte de sa résidence pour le récupérer, ainsi que certains autres pasteurs.

Il est jugé pour incitation à la haine tribale.

Ngoy Mulunda aurait notamment dénoncé lors de sa prêche du 16 janvier la dictature qui s’installe en République Démocratique du Congo sous le régime de Félix Tshisekedi.