Les groupes parlementaires MS-G7, AMK & Alliés et MLC-ADN signent la motion de censure contre le gouvernement Ilunkamba




Les groupes parlementaires MS-G7, AMK & Alliés et MLC-ADN signent la motion de censure contre le gouvernement Ilunkamba






Les députés nationaux de groupes parlementaires MS-G7, AMK & Alliés et MLC-ADN pro Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba ont signé ce jeudi 21 Janvier 2021 dans la capitale Kinshasa, précisément à la paroisse Fatima, la motion de censure contre le Gouvernement Ilunga Ilunkamba.C’est ce qu’indique un communiqué conjoint signé par ces derniers à cette occasion.

« Les groupes parlementaires MS-G7, AMK & Alliés et MLC-ADN se sont réunis ce jeudi 21 janvier au fin d’examiner la problématique de la signature et vote de la motion de censure contre le gouvernement du Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba », rapportent-ils dans ce communiqué.

« Après constat du refus délibéré du Premier ministre de présenter la démission de son Gouvernement au Président de la République, Chef de l’Etat, les Groupes parlementaires MS-G7, AMK et Alliés et MLC-ADN considèrent que cette motion de censure constitue le parachèvement de la disqualification du régime FCC-CACH après la déchéance du Bureau de l’Assemblée nationale », poursuivent-il.

Et d’ajouter : « les Groupes parlementaires MS-G7, AMK & Alliés et MLC-ADN décident à l’unanimité de signer cette motion de censure et subséquemment, de voter en faveur de la déchéance du Gouvernement du Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba ».

Ces élus nationaux rappellent toutefois, qu’à l’instar de la motion de censure, les pétitions contre le bureau de l’Assemblée nationale est aussi une initiative d’un de leurs. Ces deux actions parlementaires constituent l’une comme l’autre la détermination réfutable de leurs groupes parlementaires à contribuer à la chute d’un système qui a incarné la faillite de l’État et la misère du peuple.