Le PPRD n’entend pas cautionner une motion contre le premier ministre Ilunkamba




Le PPRD n’entend pas cautionner une motion contre le premier ministre Ilunkamba






Sylvestre Ilunga Ilunkamba, Premier ministre


Le rapporteur du bureau politique du PPRD invite au bon sens le bureau d’âge. Patrick Nkanga appelle le bureau d’âge à ne pas accentuer la crise tout en allant violer la constitution en statuant sur les dossiers dont il n’a pas compétence, dont la cour constitutionnelle ne lui reconnaît pas le droit.

« Toute motion contre le Gouvernement de la République sous la bannière du bureau d’âge, en violation de la Constitution, des lois et règlements, ne sera pas sans conséquences. La démocratie a des principes qu’il sied à tous de respecter scrupuleusement”, fait-il savoir

“Le bureau d’âge, dont la réputation est de plus en plus peu reluisante en seulement 2 mois, devrait se réserver d’accentuer l’instabilité institutionnelle en s’arrogeant des prérogatives que même la Haute Cour qui leur acquise, ne lui reconnaît pas” poursuit-il.

Depuis l’ouverture de la session extraordinaire, une tension se vit entre députés membres du FCC et ceux de l’Union sacrée autour d’un probable contrôle du gouvernement.

Pour les députés FCC, le bureau d’âge n’a pas compétence à convoquer le premier ministre Ilunkamba alors que pour les députés dit de l’Union sacrée, une motion doit être initiée contre le 1er ministre afin qu’il tombe au cas où il refuse de démissionner.