Djuna Djanana et Gims débuteront les préparatifs de leur featuring ce 25 janvier 2021




Djuna Djanana et Gims débuteront les préparatifs de leur featuring ce 25 janvier 2021







Maitre Gims et Djuna Djanana


Trois ans et trois mois, après l’interview accordée à notre Events RDC Com par Djuna Djanana sur le featuring avec Gims, c’est désormais confirmé. Au cours de son passage sur le plateau de la célèbre émission « C Midi » à la télévision nationale ivoirienne RTI, le jeudi 24 décembre 2020, le star rd-congolaise Gims a rassuré l’opinion qu’il débutera les travaux de sa collaboration avec son père Djanana, le lundi 25 janvier 2021 lors de leur rencontre.

« Gandhi. Je voulais te demander, notre featuring. C’est pour quand ? Tout le monde attend ça. C’est comme le featuring de David Hallyday et son papa Johnny Hallyday. C’est tout le monde qui attend ça. Mutu ako bukana lisu (Quelqu’un va se casser l’œil) » , a laissé entendre Djanana -chanteur rd-congolais.

Surplace, l’auteur de « Sapés comme jamais » a reconnu que c’est pour la première fois que son papa lui adresse un message à travers un média.

Sur insistance de la présentatrice pour connaître la date précise de ce feat, Gims répond en ces mots : « Je ne sais pas pourquoi l’on ne l’a toujours pas fait. C’est sûrement parce que ma vie est toujours très mouvementée. C’est ce qui fait que ça retarde. Il faut que l’on fasse ce featuring. Absolument ».

De rajouter : « L’idée serait de faire à trois. C’est-à-dire avec Dadju aussi. Le 25 janvier 2021. Je serai avec lui et nous allons commencer à travailler« .


Gims, Djuna Djanana et Dadju

Ce trio du père et de ses deux fils sera sûrement l’œuvre la plus attendue et la plus écoutée de l’histoire de la musique mondiale de cette décennie. Car, Gims et Dadju sont depuis plusieurs années parmi les chanteurs francophones et rd-congolais les plus sollicités à travers le monde. Ils sont mieux côtés par toutes les structures qui s’occupent du business de l’art d’Orphée.

Y-aura-t-il des dédicaces (mabanga) ou pas dans cette œuvre ? Sera-t-elle une rumba ou un folklore mongo ou encore un autre style musical ? Conduira-t-il ce trio a un concert exclusif à Kinshasa ou à Mbandaka ?

Comme dans leurs veines, la sape ou la sapologie sera au rendez-vous lors du tournage du clip de cette chanson. « Cette chanson sera donc le couronnement de la carrière de Djunana qui par son parcours a aussi contribué à la musique congolaise. Ça serait un rebondissement qui permettra à la génération actuelle des consommateurs de musique de le connaître, lui qui a chanté la célèbre « RTL » (Radio télé litoyi) vers les années 80« , a dit Jérémie Nsingi -bedeiste rd-congolais qui apprête également une bande dessinée sur Gims.