AFDC-A : Steve Mbikayi abandonne la dissidence contre Bahati Lukwebo




AFDC-A : Steve Mbikayi abandonne la dissidence contre Bahati Lukwebo







Après plusieurs jours des mésententes Modeste Bahati Lukwebo et Steve Mbikayi, président du Parti travailliste (PT) vont converger de nouveau pour l’unité du regroupement.

A travers une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, le ministre des Affaires sociales annonce son retour au côté du sénateur Modeste Bahati abandonnant ainsi Néné Nkulu, avec qui ils ont créé la dissidence pour rester fidèle à Joseph-Kabila. Ce virement politique selon lui, se justifie par le fait d’appartenir tous deux à la nouvelle vision du président Félix Tshisekedi à travers l’Union sacrée.

“Dès lors, nous sommes tous maintenant de l’Union sacrée, vu aussi la décision qui a été prise par le Président du regroupement d’inscrire le PT et d’autres partis politiques. Il y a eu réunion au sein du PT avec nos députés ainsi que le Conseil des sages où nous avons répondu à son appel. Nous nous sommes dit qu’on doit faire l’unité au sein de l’Union sacrée comme nous sommes tous maintenant dans l’Union sacrée. Ce qui fait que nos députés ont signé. J’ai autorisé à ma suppléante qui est députée nationale aussi d’aller signer, donc tous nos députés ont signé. Nous avons refait l’unité de l’AFDC-A”, fait-il savoir.Par ailleurs il invite Modeste Bahati Lukwebo à reconnaître son parti comme étant la deuxième force politique au sein du regroupement.

“Tout ce que je refuse c’est de faire allégeance à quelqu’un parce que le regroupement appartient à tous les sociétaires et à tous les partis politiques. Je suis président du PT qui est membre de l’AFDC-A, nous devons être traités comme tel. Le PT est la deuxième force du regroupement après l’AFDC” et d’ajouter :

” Nous devons du respect à l’honorable Bahati en tant que Président du regroupement. Lui aussi nous doit du respect en tant que président du PT”, estime-t-il.

Avant son adhésion à l’Union sacrée, Steve Mbikayi ne reconnaissait pas la paternité de l’AFDC-A à Modeste Bahati.