Abbé Nshole à propos de l’Union sacrée : ”Ce n’est pas le moment de la juger, nous observons et au moment opportun on restera dans notre mission prophétique




Abbé Nshole à propos de l’Union sacrée : ”Ce n’est pas le moment de la juger, nous observons et au moment opportun on restera dans notre mission prophétique






Abbé Donatien N'shole, secrétaire général et porte-parole de la Cenco


C’est en substance ce qu’a déclaré l’abbé Donatien Nshole au cours d’un entretien avec Media Congo Press (MCP), lundi 18 janvier 2021, à Beni, dans le Nord-Kivu, où il est en mission. Pour le prélat catholique, ”ce qui intéresse c'est que l’Union sacrée puisse mettre la population au centre de ses préoccupations”.

Le secrétaire général et porte-parole de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) a également rappelé que les évêques ont toujours dénoncé la succession de différents systèmes de gouvernance qui n'ont pas mis les congolais au centre de leurs préoccupations.

Pour l’heure, l’abbé Donatien Nshole estime que ”ce n’est pas le moment de juger l’Union sacrée, Nous observons et au moment opportun on restera dans notre mission prophétique”.

Reçus par le chef de l’Etat lors de consultations nationales, les évêques catholiques réunis au sein de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) n’ont pas encore donné leur position sur l’Union sacré. Ils affirment observer l'évolution de la situation politique au pays et promettent de réagir si cette situation prenait une direction ”qui n'arrange pas la population”.