309 députés nationaux adhèrent à l’Union sacrée, dont ceux du PPRD, selon Giscard Kusema




309 députés nationaux adhèrent à l’Union sacrée, dont ceux du PPRD, selon Giscard Kusema






Trois cent-neuf députés nationaux ont répondu, dimanche 3 janvier, à l’appel du Président de la République, Félix Tshisekedi, pour adhérer à sa vision de l’Union sacrée pour la République. Le directeur adjoint de la presse présidentielle, Giscard Kusema, l’a affirmé dans une interview accordée à Radio Okapi.

Le Président de la République, qui a convoqué cette rencontre a remercié les députés nationaux pour le choix qu’ils ont effectué d’adhérer librement à l’Union sacrée.

« J’ai tenu à vous rencontrer parce que nous sommes à un tournant décisif de l’histoire de notre pays. Un tournant dont vous être les acteurs principaux », a déclaré Félix Tshisekedi, dont les propos ont été rapportés par Giscard Kusema.

Le directeur adjoint de la presse présidentielle a indiqué que plusieurs groupes ont été présents comme ceux de AMK de Moïse Katumbi, le MLC de Jean-Pierre Bemba, AAB, ADRP et le PPRD.

Concernant le PPRD, Giscard Kusema cite entre autres des figures comme Jean-Charles Okoto et Alphonse Ngoyi Kasanji.

Félix Tshisekedi a rencontré les députés nationaux, acquis à la vision de l’Union sacrée, à deux jours de l’ouverture de la session extraordinaire à l’Assemblée nationale. Selon le rapporteur du bureau d’âge, Gaël Bussa, qui a convoqué cette session, elle s’étendra jusqu’au 3 février 2021.

Il a annoncé que l’ordre du jour comprend les matières suivantes : la poursuite de l’examen des pétitions à charge d’un membre du bureau de l’assemblée nationale, l’élection et l’installation du bureau définit de l’assemblée nationale, les projets de loi de ratification et le contrôle parlementaire.