Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba auto-exclus de Lamuka?




Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba auto-exclus de Lamuka?






Moïse Katumbi Chapwe et Jean-Pierre Bemba Gombo


"Il y a incompatibilité entre être membre de Lamuka et de l'union sacrée. Il ne faut pas participer à une union avec ceux qui ont foulé aux pieds la volonté du peuple Congolais", rappelle, à Top Congo FM, Devos Kitoko.

Le secrétaire général de l'Ecide, parti politique de Martin Fayulu, affirme que "nous constatons que certains leaders de Lamuka ont fait le choix de l'union sacrée. Le peuple surveille leurs mouvements".

Allusion faite à Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba, deux leaders de cette Coalition ayant porté la candidature de Martin Fayulu à la dernière présidentielle, qui ont participé aux consultations nationales initiées par le Chef de l'Etat en vue de créer une union sacrée pour la nation, après avoir rompu avec son allié du FCC de Joseph Kabila.

Face à tout ce qui se passe, "Martin Fayulu et Adolphe Muzito sont dans la résistance au sein de Lamuka contre les frondeurs".

Au moment où le Chef de l'Etat, dans son discours sur l'état de la nation, a annoncé la formation d'un gouvernement de l'union sacrée, Devos Kitoko est formel : "quiconque de Lamuka prendra part à l'union sacrée va s'auto-exclure de lui-même de Lamuka et le coordonnateur en exercice Martin Fayulu en prendra acte au nom du peuple Congolais".