Le ministre Agée Matembo lance « FCC progressiste » et exige la démission de N. Mwilanya, E. Shadary, A. Minaku, E. Boshab et A. Lumanu




Le ministre Agée Matembo lance « FCC progressiste » et exige la démission de N. Mwilanya, E. Shadary, A. Minaku, E. Boshab et A. Lumanu






Le regroupement politique de l’ex-président Joseph Kabila, Front Commun pour le Congo (FCC) serait-il au bord de l’implosion ?

Après 6 sénateurs du FCC qui ont exigé,dans un mémo, la démission de la coordination du FCC, notamment celle de Néhémie Mwilanya , un autre membre de cette plateforme politique ayant soutenu la candidature d’Emmanuel Shadary, revient à la charge. Il s’agit du Ministère de l'Aménagement du Territoire, Agée Matembo, qui vient de lancer un courant politique dénommé « FCC progressiste » .

« J’annonce à l’opinion nationale et international que Néhémie Mwilanya, Aubin Minaku, Emmanuel Shadary, Evariste Boshab et Adolphe Lumanu sont écartés, à partir de ce jour, de la coordination, de la sphère décisionnelle et de toute influence possible du FCC », a déclaré Agée Matembo.

Avant d’inviter tous les partis politiques kabilistes et alliés à « rejoindre “la nouvelle dynamique de valeur” au sein du FCC, en se désolidarisant des caciques, qui, selon lui, ont fait preuve d’incapacité de porter la vision claire de Joseph Kabila pour l’intérêt de la Nation. »