Destitution du bureau Mabunda : Claudel Lubaya dément le soupçon de corruption




Destitution du bureau Mabunda : Claudel Lubaya dément le soupçon de corruption






Claudel André Lubaya


Le député national Claudel André Lubaya a rejeté en bloc les accusations de corruption formulées par certains politiciens à l’endroit des pétitionnaires contre le bureau déchu de l’assemblée nationale que pilotait Jeanine Mabunda.

A haute voix, le leader de l’Union démocratique africaine originelle a déclaré que les signataires de la pétition contre le bureau de Mabunda ont participé à cette initiative de manière objective et non subjective.

«Heurté par la gestion partisane et caporaliste de l’Assemblée nationale par l’ancien bureau, j’ai, en âme et conscience et sans contrepartie quelconque, signé les pétitions contre ses membres. C’est un droit et une prérogative réglementaire non monnayable», a-t-il précisé.

Le député national a rappelé également que ses « convictions portent sur des principes et ne sont pas solubles dans les billets de banque ».