Présence des enfants dans les mines: une question orale avec débat adressée à la ministre des Affaires sociales




Présence des enfants dans les mines: une question orale avec débat adressée à la ministre des Affaires sociales






L'honorable Patient Malandji est passé à la vitesse supérieure ce lundi 2 novembre 2020 sur la situation precaire des enfants qui travaillent dans les mines en RDC.

Après le dépot de sa question d'actualité il y a quelques semaines sur la même matière relative à la présence des enfants dans les (Mines de cobalt), les derniers évènements sur terrain l'ont contraint à passer à une question orale avec débat.

En effet, l'élu de Kolwezi a sollicité dans sa démarche; la convocation de la Ministre des Affaires sociales pour expliquer à la représentation nationale sur le retard accumulé dans l'exécution du programme destiné à sortir des milliers d'enfants travaillant dans les Mines.

Du reste deux d'entre ces enfants viennent de trouver la mort dans des circonstances inexpliquées à Kolwezi.

Près de 20 mille enfants vivent et travaillent dans les Mines de cobalt. Et ce, contrairement aux textes juridiques internationaux et la législation Congolaise sur le travail.

En outre l'honorable Patient Malandji estime ne pas cautionner cette situation dramatique et veut à travers le mécanisme de contrôle parlementaire que toute la lumière soit faite autour de ces enfants qui doivent être non dans les Mines mais à l'école car ils sont l'avenir du Congo.

Signalons que la banque africaine de développement a accordé 84millions de dollars à la RDC pour ce programme de resocialiation de ces enfants mais rien n'a été fait jusqu'à ce jour.

Dans les prochains jours, le Bureau va inviter la Ministre des Affaires sociales à venir éclairer la religion des élus nationaux sur cette question cruciale de vie et de protection de la jeunesse.