Kasaï-Oriental : des milliers de militants de l’UDPS et alliés ont marché pour soutenir les consultations

 PROVINCES

Kasaï-Oriental : des milliers de militants de l’UDPS et alliés ont marché pour soutenir les consultations

POLITIQUE
-

Des milliers de personnes, membres de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), et leurs alliés sont descendus dans la rue, samedi 14 novembre, dans les rues de Mbuji-Mayi. Leur marche est partie du siège de l'UDPS à Mwa Luse dans la commune de la Muya avait. L’objectif est de soutenir les consultations initiées par le Chef de l'Etat Congolais Félix Antoine Tshisekedi.

Parmi les alliés de l’UDPS, il y a notamment le Rassemblement des démocrates Tshisekedistes (RDT), de l'Union pour la nation congolaise (UNC), et de l'AFDC de Modeste Bahati Lukuebo.

Leur marche qui s'est effectuée pendant près de quatre heures est partie du siège de l'UDPS a Mwa Luse en passant par le rond-point de l'étoile à Bakua Dianga, sur l'avenue Inga, sur le Boulevard Laurent Désiré Kabila, pour chuter au gouvernorat de province ou un mémorandum a été lu devant le ministre provincial de l'Intérieur et gouverneur de province intérimaire.

« Nous saluons et soutenons votre courageuse décision d'entamer les consultations avec les forces politiques et sociales du pays, afin de créer l'union sacrée pour la nation, seul cadre utile qui permettra le décollage de la RDC, notre pays », a déclaré le président fédéral de l’UDPS à Mbuji-Mayi, Jean-Paul Mbwebwe.

Le gouverneur intérimaire, Lazarre Tshipinda, a encouragé les manifestants pour la marche effectuée.

« Nous vous remercions sincèrement pour la mobilisation, la discipline. Nous comptons faire plus. Les stratégies nous en avons. Même si vous entendez on parle de la majorité parlementaire. Cette majorité n'est pas comparable à la majorité populaire tel que nous le voyons ici », a-t-il fait savoir.

Peu avant d'arriver au point de chute, un membre du cabinet du gouverneur de province a été passé à tabac par certains jeunes, pour des raisons non encore connues.