Tshopo : les avocats dans la rue pour la création d'un tribunal pénal international




Tshopo : les avocats dans la rue pour la création d'un tribunal pénal international




Les hommes en toges noires ont arpenté, dans la matinée, les rues de la ville Kisangani (chef-lieu de Tshopo) pour exiger à la communauté internationale la création d'un tribunal spécial pénal international afin de juger les crimes commis entre 1998 et 2003 en RDC.

Conduits par le bâtonnier Firmin Yangambi, on pouvait lire sur les banderoles qu'ils portaient "Pas de paix sans justice".

La marche qui a débuté, ce mardi 13 octobre 2020, à 8h30 a pris fin à 9h30 sans perturbation de l'ordre public, a fait savoir un avocat du barreau de la Tshopo.

C'est après cette marche pacifique que les avocats de la Tshopo sous la direction du bâtonnier Firmin Yangambi ont débuté leur assemblée générale pour débattre des questions concernant la gestion de leur barreau.

La démarche des avocats du barreau de la Tshopo s'inscrit dans la ligne droite de l'appel qu'avait lancé le prix Nobel de la paix et gynécologue Denis Mukwege pour la mise en place d'un tribunal pénal international pour rendre justice à des milliers de congolais victimes des cycles de violence.