Kongo central : les voyageurs dépouillés par les coupeurs de route sur la RN1 Boma-Matadi




Kongo central : les voyageurs dépouillés par les coupeurs de route sur la RN1 Boma-Matadi





L'insécurité au Kongo central n'a pas encore dit son dernier mot. Dans la nuit de mardi à ce mercredi 14 octobre 2020, un groupe de voyageurs à bord d'une voiture de marque Mazda Lancer en provenance de la cité de Tshela pour la ville de Matadi, ont été dépouillés de tous leurs biens par des bandits à mains armées sur la route nationale N°1 tronçon Boma-Matadi, à la hauteur de la bifurcation de l’aérodrome de Tshimpi située à quelques kilomètres de la ville de Matadi, chef-lieu de la province du Kongo central.

"Le véhicule avait connu une panne sèche et quand le chauffeur est allé chercher du carburant à Matadi, nous avons vu un groupe de bandits armés des machettes et morceaux des barres de fer nous demandant de tout leur donner comme nos biens, sous l'insécurité nous avons eu peur et ils ont pris nos biens de valeur et de l’argent .... Nous avons alerté la police mais qui est venue en retard après qu’ils ont pris le large", relate une victime.

La société civile locale qui déplore la recrudescence de l'insécurité au Kongo central lance un SOS aux autorités politico-administratives pour organiser des patrouilles nocturnes sur les différents tronçons routiers de la Nationale N°1, partant de la ville de Boma jusqu’à Kinshasa, en passant par Matadi pour une bonne sécurité des voyageurs.