Inflation contenue, stabilité du taux de change observée (Comité de conjoncture économique)




Inflation contenue, stabilité du taux de change observée (Comité de conjoncture économique)





Les membres du Comité de Conjoncture Economique se sont réunis ce mardi 27 octobre 2020 à la primature, autour du Premier ministre Ilunga Ilunkamba. Il était question d'examiner la situation économique et sociale du pays.

Selon le VPM, ministre du Budget Jean Baudouin Mayo qui a fait le point de la réunion, les membres du Comité de Conjoncture Economique ont examiné deux notes, l’une présentée par la VPM, ministre du Plan Élysée Munembwe , portant sur la situation économique et sociale, et l’autre sur le secteur minier, présentée par la vice-ministre des Mines Denise Lupetu .

Il ressort de l'examen de ces dossiers qu'il y a une décélération du rythme de formation des prix à l'interne, l'inflation est contenue, de même qu’une stabilité de taux de change au parallèle qu'à l'indicatif.

Par rapport au secteur minier, les membres du Comité de conjoncture ont noté quelques embellies des cours des métaux sur le marché international, notamment le cuivre à 6857 dollars la tonne en moyenne, malgré une légère baisse du cobalt et du manganèse qui n’affecte pas la situation dans l'ensemble.

Il convient de noter qu’à l’approche des festivités de fin d’année, le Premier ministre Ilunga Ilunkamba a donné des instructions pour que tout soit mis en œuvre pour garantir un approvisionnement suffisant à la population. A ce sujet, le chef du gouvernement a instruit le VPM Mbayo, en sa qualité de président de la Commission ECOFIN du gouvernement, d’organiser des séances de travail avec la FEC pour mettre en place les stratégies idoines en vue d’éviter les tracasseries qui naissent à cette occasion.

Notons que le Comité de conjoncture économique est composé des ministères du Budget, du plan, du Travail et Emploi et Prévoyance sociale, de l'Économie Nationale, du Commerce Extérieur, des Finances, des Mines, ainsi que de la Banque Centrale du Congo.
Depuis la crise sanitaire à Coronavirus, la FEC et l'ANEP sont également conviées à prendre part à cette réunion.