Azarias Ruberwa interpellé à l’Assemblée nationale




Azarias Ruberwa interpellé à l’Assemblée nationale







Après débat et délibération, la plénière de l’Assemblée nationale vient d’approuver l’objet et l’opportunité d’interpeller le ministre d’Etat en charge de la décentralisation et réforme institutionnelle, Azarias Ruberwa.

Conformément à la constitution, ce membre du gouvernement sera invité pour s’expliquer sur l’installation de Minembwe en commune rurale dans la province du Sud-Kivu.

Cette affaire, pour rappel, a fait couler beaucoup d’encre et de salive.

Les langues se sont déliées dans les rangs de l’opposition et des mouvements citoyens pour exiger la démission du ministre d’Etat en charge de la décentralisation et réforme institutionnelle accusé d’installer de manière cavalière le bourgmestre de Minembwe.

Dans une sortie médiatique, Azarias Ruberwa a rejeté toutes les accusations portées contre lui.

A l’en croire, le bourgmestre de Minembwe est en fonction depuis deux ans.

La présence de l’ancien vice-président chargé de la défense et sécurité permettra d’éclairer la représentation nationale sur cette question qui n’arrête pas de soulever des vagues.