Face à la récurrence des viols et tueries, Adam Bombole propose la levée du moratoire sur la peine de mort


Face à la récurrence des viols et tueries, Adam Bombole propose la levée du moratoire sur la peine de mort





Adam Bombole


À travers son compte twitter, le président du parti « Ensemble, Changeons le Congo » (ECCO) interpelle les autorités congolaises sur la recrudescence des viols et tueries qui, d’après lui, ont quitté simplement les zones de conflits et sont perpétrés même dans les grands centres urbains du pays.

Pour mettre fin à cela, Adam Bombole suggère la levée du moratoire sur la peine de mort, car « le système carcéral actuel ne punit pas suffisamment les auteurs de ces crimes ».

La République démocratique du Congo maintient encore la peine de mort dans son arsenal juridique. Cependant, elle souffre d’application, à la suite du moratoire instauré depuis 2003 suspendant les exécutions.

Depuis, la RDC s’inscrit dans la lignée des Etats qui ne tuent pas les criminels mais les placent systématiquement en prison.