Eteni Longondo doit démissionner et se mettre à la disposition de la Justice (ODEP)


Eteni Longondo doit démissionner et se mettre à la disposition de la Justice (ODEP)




"Le ministre de la Santé doit démissionner. Lorsqu'on est soupçonné dans une affaire grave comme ça, il faut se mettre à la disposition de la justice. Il ne faut pas résister", exhorte le président de l'observatoire des dépenses publiques (ODEP)

Sur top congo fm, Valéry Mandiangu estime que "ça sera une bonne chose, si le Chef de l'État fait une recommandation pour le faire partir du gouvernement".


Il demande à l'Assemblée nationale "de traiter ce dossier avec célérité"

Simple formalité

"L'autorisation des poursuites ne fait pas débat à l'Assemblée nationale. C'est une formalité", explique le député national Mohindo Nzangi.

Il rappelle que "ça sera la deuxième fois qu'on livre un membre du gouvernement à la Justice. Nous l'avons avec le ministre John Ntumba".

Le ministre de la Santé Eteni Longondo avait été mis en cause dans une enquête de l'inspection générale des finances (IGF) révélant "des soupçons de détournement et de megestion graves de fonds alloués à la riposte contre la Covid-19".

Dans sa réplique, le ministre de la Santé avait juré, face à la presse, qu"''il n'y a jamais eu détournement de fonds alloués à la lutte contre le Covid-19 qui ont été gérés dans toute transparence".

Saisi par l'IGF, le Parquet général près la Cour de cassation a demandé "à l'Assemblée nationale l'autorisation de la mise en accusation du ministre de la Santé"