Allemagne : une équipe de foot perd 37-0... en respect des gestes barrières



Allemagne : une équipe de foot perd 37-0... en respect des gestes barrières







Craignant d'être infectés par le Covid-19, les joueurs ont joué à deux mètres de distance de leurs adversaires, rapporte « Courrier international ».

Une parodie de football pour une claque mémorable. La semaine dernière, l'équipe amateur du SG Ripdorf/Molzen II a essuyé un cinglant 37-0 lors d'un match de 11e division allemande contre le club du SV Holdenstedt II, rapporte le quotidien Die Welt, cité par Courrier international. L

a formation de Basse-Saxe avait en effet décidé de respecter les règles de distanciation sociale… en jouant à deux mètres de ses adversaires du jour. Les joueurs du SG Ripdorf/Molzen II ont ainsi volontairement perdu la rencontre, car ils craignaient d'être contaminés par le coronavirus, alors que l'équipe adverse avait auparavant affronté un joueur testé positif entre-temps.

Dès lors, difficile de défendre avec « seulement sept joueurs volontaires » sur le terrain, surtout s'ils « évitent les contacts », « n'attaquent pas » et « restent alignés sur leur ligne de but quand les joueurs de Holdenstedt approchent », constate le journal allemand. Le report du match avait bien été demandé par le SG Ripdorf/Molzen II, mais refusé, car les joueurs adverses avaient tous été testés négatifs au coronavirus. Cette information n'avait cependant pas rassuré l'équipe de Basse-Saxe, notamment en raison d'une quatorzaine mal respectée par l'équipe adverse, rapporte RMC Sport.

Risque de sanctions financières

Consigne a donc été donnée de respecter les gestes barrières et d'abandonner le marquage. Impitoyable, le SV Holdenstedt en a profité pour s'imposer 37-0. La formation du SG Ripdorf/Molzen II a préféré perdre sur ce large score plutôt que de boycotter le match. Une telle décision aurait pu valoir au club des pénalités financières de la part de la fédération de Basse-Saxe.