La décision de la Cour de cassation sur la liberté provisoire de Kamerhe attendue ce mercredi


La décision de la Cour de cassation sur la liberté provisoire de Kamerhe attendue ce mercredi









La Cour de cassation va rendre sa décision relative à la demande de liberté provisoire du directeur de cabinet du chef de l’Etat, Vital Kamerhe, dans 48 heures. C’est l’essentiel de l'audience en chambre du conseil de ce lundi 3 août 2020 devant la Cour de cassation, opposant Vital Kamerhe et le Ministère public, en appel contre l'arrêt de la Cour d'appel de Kinshasa/Gombe rejetant sa demande de liberté provisoire.

La cour d’appel de Kinshasa/Gombe siégeant en chambre du conseil avait rejeté le lundi 27 juillet dernier la demande de liberté provisoire introduite par les avocats de Vital Kamerhe. Ce dernier estime qu’il n’y a pas de raison de le maintenir en détention avant une décision définitive sur son cas.


Le président de l’Union pour la nation congolaise (UNC) avait été condamné le 20 juin dernier notamment à 20 ans de travaux forcés pour détournement des deniers publics à l'issue du verdict rendu par le Tribunal de grande instance sur le programme de 100 jours du chef de l'Etat.

Débuté le 24 juillet dernier à la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe, le procès en appel de Vital Kamerhe avait été renvoyé au 07 août prochain. La Cour avait accordé la remise à la partie du prévenu afin de régulariser la procédure à l'égard de la partie civile.