Ituri: tentative de création d’un nouveau groupe armé à Aru par un déserteur FARDC




Ituri: tentative de création d’un nouveau groupe armé à Aru par un déserteur FARDC







« Lisanga ya Bana Aru », Libaru en sigle, une structure regroupant les ressortissants du territoire d’Aru, territoire situé à l’extrême nord de l’Ituri à la frontière entre la RDC, l’Ouganda et le Soudan du Sud dénonce une tentative de création d’un nouveau groupe armé dans cette entité par un officier déserteur des Fardc.

À en croire cette structure qui s’est confiée à Bunia Actualite, il s’agit d’un certain Colonel dénommé Asamba qui s’adonne au recrutement des jeunes en vue d’une éventuelle rébellion à Aru.

Au cours d’une adresse à la presse en début du week-end, François Odipio son porte-parole a appelé les autorités sécuritaires à vite déployer une force dans la région pour contrer la menace.

Il a en outre condamné les incursions répétées des soldats Sud soudanais ainsi que l’entrée qu’il qualifie de « suspecte » des véhicules en provenance de l’Ouganda durant les heures tardives dans cette même entité.

Plusieurs maisons ont été incendiées et des biens de la population pillés par des éléments incontrôlés de l’armée du Soudan du Sud dans plusieurs villages situés le long de la frontière entre les deux pays où des sources locales notent un faible effectif des soldats loyalistes congolais.