Covid-19/Affaire Vaccin : la NOGEC exige la démission du Docteur Muyembe




Covid-19/Affaire Vaccin : la NOGEC exige la démission du Docteur Muyembe




La communication déficitaire du Docteur Jean-Jacques Muyembe au sujet de la riposte contre la pandémie du nouveau Coronavirus offusque plusieurs acteurs politiques en RDC.

Tel est le cas du Coordonnateur de la Nouvelle Génération pour l’Émergence du Congo (NOGEC). Son leader, Maître Constant Mutamba exige le départ du génie Muyembe de la tête de l’équipe de riposte pour avoir commis une bourde de trop dans sa communication au sujet de la candidature de la RDC à l’essai du vaccin contre le Covid-19.

Il l’a dit dimanche 05 avril 2020 dans une interview accordée à Ouraganfm.cd. Maître Mutamba juge gravissime cette contradiction qui risque, selon lui, de plonger le pays dans un soulèvement populaire inutile.

« En l’espace d’une journée, le prestigieux Docteur Muyembe s’est contredit lamentablement. D’abord une affirmation risquée qui annonçait que la RDC est candidate aux essais cliniques du vaccin contre le Covid-19 et puis, il revient le soir pour une contre-déclaration assurant qu’avant l’Afrique, le vaccin sera d’abord testé en Amérique, en Chine et ailleurs », a-t-il déploré.

D’ailleurs, poursuit-il, les voix se sont déjà élevées pour dénoncer des projets obscurs derrière cette dose de vaccin en cours de fabrication dans des laboratoires en occident et en Chine.

Cependant, pour maintenir l’élan de la riposte, Maître Constant Mutamba propose au Chef de l’État, Félix Tshisekedi de remplacer le prestigieux virologue Muyembe par une autre personne à la tête du Secrétariat Technique du Comité Multisectoriel de lutte contre le Covid-19.

Ainsi, le guide suprême de la NOGEC suggère que le professeur Muyembe Tamfum puisse assister le nouveau coordonnateur de l’équipe de riposte dans une perspective plus apaisante et rassurante pour le peuple.