25,5 millions USD levés par l’Etat sur le marché financier local en mars 2020




25,5 millions USD levés par l’Etat sur le marché financier local en mars 2020









Les revenus des Bons du trésor mobilisés par le Gouvernement congolais au mois de mars 2020 se sont chiffrés à 43 milliards de CDF (soit 25,5 millions USD au taux budgétaire de 1 687,9 CDF/USD). Ce chiffre représente 66,2 % des prévisions qui, elles, étaient estimées à 65 milliards de CDF.


En effet, la dernière adjudication intervenue le 24 mars 2020 a rapporté 6,5 milliards de CDF. La deuxième, opérée le 17 mars a mobilisé des revenus de l’ordre de 19,5 milliards de CDF. Alors que la première intervenue le 10 mars a permis au Gouvernement de capter 17 milliards de CDF.


A 66,2 % de mobilisation de fonds sur le marché financier local par rapport aux prévisions, ce chiffre indique les revenus des Bons du trésor tendent baisser suite à la conjoncture économique et financière due à la crise sanitaire.


En réalité, les banques plongent dans l’incertitude tant qu’elles ne savent pas ce qui peut arriver dans les prochains jours. A l’absence de visibilité, les perspectives économiques n’annoncent difficiles les poussant à redouter une crise de liquidité dans ce contexte marqué par cette crise sanitaire.


A tout prendre, pour l’ensemble du premier trimestre de l’année 2020, le Gouvernement a mobilisé 162 milliards de CDF au titre des revenus des Bons du trésor. Ce montant est reparti comme suit : 42,5 milliards de CDF en janvier ; 76,5 milliards de CDF en février ; et, 43 milliards de CDF en mars 2020.


Les prévisions trimestrielles ont été établies à 194 milliards de CDF.