Constant Mutamba appelle le PPRD à sanctionner Dunia Kilanga pour ses propos outrageant le chef de l’État




Constant Mutamba appelle le PPRD à sanctionner Dunia Kilanga pour ses propos outrageant le chef de l’État








Dunia Kilanga, un cadre de premier rang du PPRD s’est illustré dans une video par des propos frisant le manque de respect à l’endroit du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi que lui considère être devenu président aujourd’hui par la volonté de son prédécesseur, Joseph Kabila et non par les résultats publiés par la commission électorale nationale indépendante.

De qoui susciter la polémique au moment où Martin Fayulu continue à revendiquer toujours sa victoire volée à la présidentielle de 2018.

Ayant appris cette dérive, le leader de la Nogec, Constant Mutamba a condamné dimanche avec véhémence les propos de Dunia Kilanga outrageant le président Felix Tshisekedi.

A cette même occasion, il a invité le PPRD à le sanctionner de manière exemplaire.

Le leader de la Nogec rappelle que le président honoraire Joseph Kabila autorité morale du FCC n’a jamais incité quiconque à outrage les autorités légalement investies.

Membre du Bureau politique du FCC, Mutamba parle d’un problème d’éthique qui doit être réprouvé.

Dimanche lors de sa messe de présentation au peuple de Dieu de Kinshasa et de l’ensemble du pays, le cardinal Fridolin Ambongo a appelé les membres de la coalition FCC-CACH à arrêter des querelles inutiles et à se mettre au travail pour répondre aux préoccupations du peuple.

Dans la même logique, le chef de l’État, Félix Tshisekedi a invité la classe politique et tous les congolais à éviter la diabolisation, les clivages et surtout les sentiments partisans mais plutôt à se mettre ensemble pour se lancer dans la reconstruction du pays.