Assemblée nationale: l’opposition accepte finalement le poste de rapporteur adjoint




Assemblée nationale: l’opposition accepte finalement le poste de rapporteur adjoint








L'opposition a finalement accepté d'occuper le poste de rapporteur adjoint de l'Assemblée nationale, après l'avoir refusé.

À l'issue d’une rencontre avec la présidente de l’Assemblée nationale, Jeannine Mabunda, ce vendredi 4 octobre 2019, Chérubin Okende a fait savoir que le choix du candidat de l'opposition pour occuper le poste de rapporteur adjoint au bureau a été fait par consensus.

Pour rappel, lors de l'élection du bureau définitif, l'opposition, qui tenait à occuper le poste de deuxième vice-président de l'Assemblée nationale,avait claqué la porte .

Les députés de l'opposition avaient barré la route à Albert Puela, qui avait déposé sa candidature à ce poste de rapporteur adjoint, de manière unilatérale.

Face au refus de la Majorité de céder le poste de deuxième vice-président de la chambre basse du parlement,les députés de l'opposition avaient également résolu de ne pas participer aux travaux dans les commissions permanentes.

Ils sont finalement revenus sur leur décision en acceptant de présider trois commissions permanentes de l'Assemblée nationale.