Hommage de Joseph Kabila à Mugabe : « Le continent vient de perdre l’un des grands panafricanistes »




Hommage de Joseph Kabila à Mugabe : « Le continent vient de perdre l’un des grands panafricanistes »




Joseph Kabila Kabange


Le président Joseph Kabila a rendu ses hommages à l’ancien président zimbabwéen, Robert Mugabe, dont le pays a été un incontournable partenaire militaire de la République démocratique du Congo.

La nouvelle du décès a été rendue publique dans la matinée de ce vendredi 6 septembre. C’est le président Zimbabwéen Emmerson Mnangagwa qui a annoncé la disparition de son prédécesseur.

Proche de l’illustre disparu, l’ancien président de la république Joseph Kabila a salué la mémoire de l’ancien président Zimbabwéen.

« Nous garderons à jamais le souvenir d’un digne Fils de l’Afrique, qui a volé au secours de notre pays, alors victime d’une agression extérieure. Le continent vient de perdre l’un des grands panafricanistes, un héros de la lutte pour l’indépendance », commente et rend hommages Joseph Kabila, dans un tweet relayé sur le compte officiel du Front commun pour le Congo (FCC).

Du côté de l’opposition parlementaire, le député national André-Claudel Lubaya garde de Mugabe le souvenir d’un despote intraitable.

« Mort dans un hôpital étranger après 37 ans de gâchis à la tête du pays ! L’histoire retiendra qu’il était passé de libérateur à l’autocrate impénitent qui a chosifié son peuple et ruiné le pays », twitte-t-il.

Décédé à l'âge de 95 ans à Singapour où il était soigné depuis quelques mois, Robert Mugabe a passé 37 ans au pouvoir. Il dirigeait le pays depuis l'indépendance en 1980. Ce n'est qu'en novembre 2017 que l'armée et son parti l’ont contraint à la démission, remplacé par l'actuel président Emmerson Mnangagwa, qui fut son vice-président.