Gouvernement Ilunga : qui du FCC, du Cach bloque la machine ?




Gouvernement Ilunga : qui du FCC, du Cach bloque la machine ?








Félix Tshisekedi Tshilombo vient de franchir la barre de 7 mois sans gouvernement issu des élections.

Des analystes sont d'avis que des pesanteurs politiques sont la principale cause de cette situation. Au point de sacrifier tout un peuple qui, paradoxalement, donne le mandat à ses propres bourreaux.

Annoncée avant la fin de la session de mars, puis avant le 30 Juin, début août, "dans 24h ou 48h", ce jeudi 22 août, cette équipe n'est jamais sortie. Par cinq fois, le président Félix Tshisekedi a fixé des dates, en vain. Des promesses stériles. Ce qui réconforte la position de ceux qui ont toujours soutenu qu'il a les mains liées.

Si du côté du CACH le problème de partage de postes ne se pose pas, selon des sources, tel n'est pas le cas dans le camp du FCC. Le feuilleton Bahati avec l'AFDC-A en est un exemple éloquent.

Pour le camp du sénateur Kabila, si l'AFDC-A aile Bahati se retrouve au gouvernement, ce dernier ne sera pas investi à l'Assemblée nationale. "Le FCC actionnera sa machine de la majorité numérique à la Chambre basse pour bloquer Fatshi". Car, ce dernier ne veut pas cautionner le dédoublement en alignant l'aile Nene Ilunga.

Au finish, c'est un autre blocage. A moins qu'une solution ne soit trouvée cet après-midi pour que cette publication ait finalement lieu ce vendredi ou samedi, conformément à la volonté des deux plateformes en coalition.