Bahati Lukwebo reçu par le Premier ministre Ilunga




Bahati Lukwebo reçu par le Premier ministre Ilunga








Le leader de l’Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliées (AFDC-A), Modeste Bahati Lukwebo, a été reçu samedi 03 août, par le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Rien n’a filtré de la rencontre entre les deux personnalités.

Mais en à croire l’autorité morale de l’AFDC-A, il a été question d’une visite de courtoisie qui n’a rien avoir avec la négociation, ni la consultation dans le cadre de la formation du futur prochain gouvernement.

" A ce stade, je suis venu vraiment pour autre chose et pas pour la consultation ", a déclaré Bahati, tout en assurant que cela pourrait l’être après.

Auparavant, le Chef du gouvernement, Ilunga Ilunkamba, avait conféré avec l’autorité morale de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), également directeur de cabinet du Chef de l’État, Vital Kamerhe.

Les deux hommes d’Etat ont échangé sur des questions liées à la formation du futur exécutif.

Il s’agissait de voir dans quel esprit, il devra s’employer à la formation du gouvernement de coalition.

M. Kamerhe, aussi membre du CACH, a, par ailleurs, fait savoir qu’une fois au pouvoir, le gouvernement est un lieu de conjonction, d’efforts et de ressources de chacun pour atteindre les objectifs que le Premier ministre après concertation avec le président de la République se sont convenus afin de présenter au peuple congolais un exécutif qui réponde à la satisfaction de tous.

Pour lui, chaque ministre devra venir au gouvernement avec l’esprit de travailler pour la réussite des objectifs car cette dernière n’est ni la victoire du Premier ministre, ni celle du Chef de l’État, Félix Tshisekedi mais plutôt du peuple congolais qui aspire voir ses conditions de vie complètement changées.

Il a assuré que les deux familles politiques travaillent sur la dernière ligne au sujet de la formation du gouvernement.

Il sied de signaler que cet échange a également permis au nouveau chef du gouvernement d’obtenir des éléments d’information sur les dossiers en cours.

Le Directeur de cabinet de Félix Tshisekedi a éclairé l’opinion sur des questions discutées avec le nouveau locataire de la primature.

" Nos discussions ont porté sur le programme de 100 jours du Chef de l’État, sa conception, ses objectifs, les œuvres achevées ", a dit en substance Kamerhe.

Depuis la formalisation de la coalition politique CACH-FCC, le Premier ministre s’y emploie pour la formation du gouvernement qui comprendra, selon l’Accord, 65 membres dont 42 pour le FCC et 23 pour le CACH.