Félix Tshisekedi plaide pour la levée des sanctions de l'Union Européenne contre les responsables congolais




Félix Tshisekedi plaide pour la levée des sanctions de l'Union Européenne contre les responsables congolais








Le président Félix Tshisekedi lors de la cérémonie de présentation des vœux aux corps diplomatique accrédité en RDC. (© Présidence)


Profitant de sa rencontre ce vendredi avec les ambassadeurs accrédités à Kinshasa, le président de la République a plaidé pour la levée des sanctions contre les responsables congolais.



Quelques membres du gouvernement et les ambassadeurs accrédité en RDC lors de l'échange des vœux avec le président Tshisekedi. (© Présidence)

Le président Felix Tshisekedi a estimé que cette levée des sanctions favorisera le dégel dans les relations diplomatique entre l'Union Européenne et la République Democratique du Congo qui ont connus des forts moments de tension.


« Dans cet élan de dégel des relations entre la RDC et nos partenaires européens, je voudrais finalement lancer un appel pressant pour la levée des sanctions ayant concerné l’un ou l’autre responsable congolais particulièrement à la suite de la décision y relative du sommet des chefs d’Etat de l’Union africaine de juillet 2017 », a plaidé le président congolais au cours de la cérémonie de présentation des vœux aux ambassadeurs, ce vendredi 15 février 2019, à la Cité de l’Union Africaine.

Pour le chef de l'Etat congolais, l'Union Européenne reste toutefois un partenaire important pour le développement de la République Démocratique.

Il faut rappeler que ces sanctions ont frappé plusieurs autorités politique et militaire congolais, notamment Emmanuel Shadary, l'ex-candidat du FCC à la présidence, Lambert Mende, Kalev Mutond, les généraux Célestin Kanyama et Jonh Numbi...

Le conseil européen a prolongé d'une année ces sanctions en dépit du recours introduit par le gouvernement congolais