Franck Diongo : "Je n'accepterais jamais de quitter la prison par une grâce présidentielle de Kabila!




Franck Diongo : "Je n'accepterais jamais de quitter la prison par une grâce présidentielle de Kabila!



L'opposant Franck Diongo, président du mouvement lumumbiste Progressiste (MLP) a déclaré à Mcp lors d'une conversation téléphonique ce jeudi 03 janvier 2019, "qu'il n'accepterait jamais de quitter la prison de Makala par une grâce présidentielle signée du président Kabila."

Il confirme néanmoins que l'ancien député et cadre de l'UDPS, Gecoco Mulumba, et l'ancien bâtonnier de Lubumbashi, Jean-Claude Muyambo, sont les 2 prisonniers politiques ayant bénéficié de la grâce présidentielle du 29 décembre dernier et ont quitté la prison le Centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa.


Pour rappel Franck Diongo a été incarcéré à la prison de Makala depuis le 19 décembre 2016, pour des faits d’arrestation arbitraire, séquestration, tortures, coups et blessures sur des militaires de la Garde républicaine remontant à décembre 2016 dans sa résidence du quartier des Anciens Combattants, à Binza/Ozone.

Il avait également appelé au boycott des élections du 30 décembre estimant qu'elle ne serait ni crédible, ni transparente.