Communiqué de presse à l’occasion du 33e anniversaire de la disparition de Dr Nico


Communiqué de presse à l’occasion du 33e anniversaire de la disparition de Dr Nico

 


Si le Congo nous a donné quantité d'excellent guitaristes, seul l'un d'entre eux a mérité le titre done "Dieu de la Guitare". Avec une nouvelle compilation, réalisée en collaboration avec Ignace Mukendi Mbambi (Comite de gestion des œuvres musicales de Docteur Nico) et les enfants de Docteur Nico, Planet Ilunga retrace la vie et la carrière musicale de Docteur Nico. 

Nicolas Kasanda wa Mikalayi a dominé la rumba congolaise pendant plus de vingt ans. Epaulé tout au long de sa carrière par son frère ainé Dechaud, Nico a apporté de nombreuses innovations à cet univers musical, dont une fabuleuse réinterprétation du merengue dominicain, l'emploi de la guitare hawaïenne, l'introduction de nouveaux rythmes et danses comme le kiri-kiri et le kono et surtout des versions modernes et vibrantes d'airs traditionnels de son Kasaï natif.

Trente-trois ans après sa mort, Nico reste dans les mémoires comme le soliste surdoué de l'époque. Dans cette anthologie nous présentons une sélection originale de 26 chansons sublimes, composées entre 1954 et 1970 avec les orchestres African Jazz, Rock-a-Mambo, African Jazz Aile Nico, African Fiesta et African Fiesta Sukisa. Beaucoup d'entre elles sont reproduites ici pour la première fois.

Le double album vinyle sera sorti le 22 septembre, date symbolique car ça fera exactement trente-trois ans après la disparation de Nico (1939-1985) à Bruxelles.