Deux stratégies pour précipiter le départ de « Joseph Kabila » : suspendre l’envoi de fonds et multiplier des marches en RDC.