Bangladesh: "l'homme-arbre" récupère ses mains après seize opérations




Bangladesh: "l'homme-arbre" récupère ses mains après seize opérations








Abul Banjandar est atteint d’épidermodysplasie verruciforme depuis l'âge de quatre ans.


Il s'appelle Abul Banjandar, il vient du Bangladesh, et il est connu dans le monde entier pour la particularité de ses mains.

Elles sont couvertes de verrues ressemblant à de l'écorce, d'où le surnom que les internautes lui ont donné: l'homme-arbre. Un surnom qui n'a plus lieu d'être puisque Abul Banjandar a subi une intervention chirurgicale pour récupérer des mains normales.
Il a été opéré seize fois pour que les médecins puissent lui enlever toutes ses verrues
16 interventions chirurgicales

Abul Banjandar est atteint d’épidermodysplasie verruciforme depuis l'âge de quatre ans. Cette maladie de la peau se traduit par l’apparition de verrues à la texture d'écorce d'arbre sur les mains et les pieds. Ses mains aux allures d'arbustes ont fait le buzz sur internet et sur les télévisions d'un peu partout dans le monde.

En févier dernier, ce papa de 27 ans a entamé une chirurgie afin de retrouver ses mains, et de vivre enfin une vie normale. Ce ne fût pas de tout repos: il a été opéré seize fois pour que les médecins puissent lui enlever toutes ses verrues.

Le docteur Samanta Lal Sen, médecin-chef de la chirurgie plastique au Dhaka Medical College Hospital a déclaré à CNN que Bajandar était "en très bonne forme", qu'il pouvait manger et écrire avec ses mains. Il reste maintenant à "embellir" ces mains. "Il pourra sortir dans les 30 jours" a déclaré le chirurgien.

"Je croyais que je ne pourrais jamais porter mon enfant", a déclaré l'intéressé. Il dit se sentir "beaucoup mieux". "Je peux tenir ma fille sur mes genoux et jouer avec elle. J'ai hâte de rentrer à la maison", a-t-il ajouté.