Kinshasa ville morte le 19 octobre 2016 : réussite totale.







« Kinshasa ville morte », décrétée par le Rassemblement de l’opposition durant la journée du 19 octobre 2016 a été totalement observée sur l’étendue de la ville de Kinshasa, comme en témoignent les vidéos ci-dessous diffusées en ce jour.
En plus de la ville de Kinshasa,le carton jaune a été brandi à travers d'autres villes de l'intérieur, particulièrement à Goma.
Ironie du sort, cette opération survient au lendemain de l’annonce de l’accord politique signé à la Cité de l’OUA. Une manière tangible de prouver de quel côté se range le peuple congolais.
Comme nous l’avons annoncé hier, nous soutiendrions toute action tendant à mettre fin au régime de Joseph Kabila au plus tard le 19 décembre 2016. Nous réitérons à cet égard notre souhait de voir tous les partis politiques et mouvements souhaitant l’instauration d’un état de droit en RDC, multiplier les actions diversifiées en vue de contraindre Joseph Kabila à s’en aller avant le 19 décembre 2016,conformément à la constitution de la RDC.
Le peuple congolais se souviendra de ce que, chaque parti, chaque mouvement, bref, chaque congolais fera concrètement durant ce créneau qui nous sépare de la date du 19 décembre 2016. Le départ de Kabila reste l’objectif primordial pour tout patriote. Le positionnement politique nous intéresse peu et se fera par ailleurs en fonction de l’engagement des uns et des autres durant ce laps de temps.